Parondotologie

Ce site utilise des cookies

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Prolongez la vie de vos dents

Prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies parodontales.

  • Gingivites
  • Parodontites
  • Récessions parodontales
  • Abcès parodontal

Vos dents se "déchaussent" ?

Vous souffrez d'une parodontite (déchaussement des dents) : gencives douloureuses qui saignent ... Le déchaussement des dents ne concerne pas que les personnes âgées ou à l'hygiène défectueuse : trois fois sur quatre, il est lié à une maladie parodontale. Et cette maladie concerne plus ou moins 1/3 de la population, (souvent héréditaire) à des degrés divers.

  • Définition

    Cette maladie infectieuse touche les tissus qui soutiennent la dent et aboutit à une destruction progressive de ces tissus puis au déchaussement.

    Normalement, la dent est maintenue dans la gencive grâce au parodonte, structure qui l'entoure et la soutient. Le parodonte est constitué par la gencive, un ligament alvéolo-dentaire, un os alvéolaire et du cément, sorte de "crépit" permettant au ligament de s'accrocher à la racine de la dent.

  • Parodontologie et santé générale

    Cette maladie localisée dans la bouche (pouvant pourtant aboutir à la perte des dents) peut avoir des répercutions sur notre organisme.

    Dans les parodontites, il existe des germes qui peuvent aisément passer dans la circulation sanguine et circuler dans l'organisme. Les relations avec certaines maladies cardio-vasculaires en sont un bon exemple.

Le traitement

  • L'examen détaillé

    Pour déterminer la nature et l'étendue de l'infection

  • Un traitement adapté

    Suite à l'examen nous serons en mesure de vous prescrire le traitement adapté : soins locaux, antiseptique, antibiotique ...

    Traitement curratif non chirurgical ou laser et lorsque la maladie est trop avancée, elle nécessite un traitement chirurgical.

  • Remplacement des dents

    Si nécessaire, à la fin du traitement, nous pourrons remplacer les dents manquantes dans les meilleures conditions de succés à long terme.

  • Contre-indications

     La plupart des cas ne faisant pas appel à la chirurgie, il n'y quasiment aucune contre-indications.En cas de chirurgie, se sont les contre indications relatives classique : infarctus récent, personne sous anti-coagulant, intolérance anesthésie locale ...